PAR 4 – 373m – ( 13 du composite )

Ce léger dogleg gauche nécessite un draw au départ et devient vraiment difficile une fois arrivé sur le green. Pentu, avec plusieurs plateaux et mesurant près de 40 mètres de long, certainement l’un des greens les plus compliqués du parcours.

 

Au départ, le coup idéal est un bois 3 qui prend bien le virage, puis un fer 7 au second coup vers le green à double plateaux.

Grégory Havret (FRA)